• Dur dur d'être lecteur

    Et dur dur d'être parents !

    Donc la relecture du texte est difficile voire très difficile à la maison.

    Essayons de trouver des trucs et astuces pour débloquer la situation.

    1. Que raconte l'illustration ? pas de réponse, continuons
    2. Quel est le personnage ? Quels sont les personnages qui sont sur le dessin ?
    3. Que fait-il ? Que font-ils ?
    4. Pourquoi ?
    5. Voyons maintenant le texte, montre-moi les mots que tu connais.
    6. A la fin de la recherche, l'adulte relit les mots que l'enfant a reconnus en les montrant avec son doigt.
    7. Maintenant, je vais te lire tout le texte (vous prenez le livre devant vous, l'enfant n'a plus le texte).
    8. Reprendre quelques questions de compréhension (c'est la clé, comprendre un texte permet de mieux le déchiffrer).
    9. Le livre est devant l'enfant, l'adulte relit la première phrase.
    10. Au tour de l'enfant, il peut suivre avec le doigt ou avec la règle.
    11. Bonne lecture, l'enfant n'accroche pas (il a fait appel à sa mémoire).
    12. Déchiffrage chaotique, reprendre le mot en aidant l'enfant soit avec un mot référent (connu) "C'est la fin de croquette." soit par le passage syllabique, quelle lettre vois-tu en 1° et la 2°, donc tu obtiens le son .... et continuer jusqu'à la fin du mot.
    13. Si c'est un mot qui doit être appris en lecture globale, donner le mot et le faire répéter plusieurs fois.
    14. L'enfant relit le début de la phrase et même travail jusqu'au prochain accrochage.
    15. Quand la phrase entière a été déchiffrée qu'il la  relise plusieurs fois,
    16. Et continuer avec la 2° phrase.

     Comme c'est un travail fastidieux, il n'est pas question de déchiffrer tout le texte, 2 à 3 phrases suffiront amplement. Vous informez l'enseignant via le cahier de liaisons des difficultés que rencontrent votre enfant.

    Dans un premier temps, il est tout à fait normal que le déchiffrage (la lecture d'un texte) puisse poser quelques soucis. Ne pas s'alarmer, encourager l'enfant. Pour certains enfants, le processus est plus lent à se mettre en place. En pédagogie, la patience est la clé de la réussite car à un moment donné il y aura le déclic qui permettra de mieux appréhender le déchiffrage.